La sophrologie pour les femmes enceintes

 

La sophrologie au service de la femme enceinte

 

Depuis l'aube de l'humanité, les femmes enceintes cherchent des moyens pour faciliter la mise au monde de leurs enfants. Certaines civilisations comme la chinoise, ont adopté la position accroupie. D'autres, comme en Polynésie, ont choisi de mettre au monde dans l'eau afin de créer un environnement moins brutal. Ces méthodes sont parfois efficaces, mais elles restent localisées. Surtout, elles interviennent en fin de grossesse alors que l'accompagnement doit être beaucoup plus constant, tout au long de ces neuf mois d'attente. Il faut rappeler que si l'accouchement est naturel, il n'en est pas moins douloureux et génère du stress.

 

C'est pourquoi des approches comme la sophrologie peuvent être particulièrement bénéfiques pour apaiser et guider les femmes enceintes vers une voie de relaxation qui leur permettra de gérer au mieux cette phase, si importante dans la vie d’une femme. Claudia Gamet, est sophrologue et formée à cette approche. Elle exerce à Eyragues à proximité de Saint Rémy de Provence, dans le nord des Bouches du Rhône, proche d’Avignon, dans le Vaucluse, elle a choisi de guider les femmes enceintes qui souhaitent partager cette expérience d’une façon plus douce et responsable.

La sophrologie en quelques mots

 

Elle est composée de deux termes, issus du grec avec sôs pour « harmonie », et phren pour « esprit ». C'est une méthode psychocorporelle, elle est complète alliant parfaitement le physique et le mental, l’information et l’échange, la théorie et la pratique.

C’est  une pédagogie et une prophylaxie du stress, de la douleur, qui permet également de renforcer la confiance en soi, en ses capacités à mettre au monde et à devenir mère.

La sophrologie utilise deux piliers principaux :

  • Les exercices de respiration au cours de la grossesse permettent à la future maman de répondre à ses besoins d’oxygène et Ils sont donc parfaitement utiles pour la préparation à l'accouchement ;
  • Les visualisations sont très utilisées pendant la grossesse pour permettre à la future maman de se projeter sereinement pour l’accouchement, la période postnatale et la vie avec bébé.

 

Quand débuter les séances de sophrologie ?

 

Cette technique est donc tout à fait appropriée durant la période pré et post natale. Pour ma part, je consacre des séances pour se préparer à accueillir bébé, de façon individuelle ou en groupe pour les futures mamans qui le souhaitent. Elles peuvent débuter dès le 5ème mois de grossesse de façon à les accompagner jusqu'à leurs accouchements et leurs retour à la maison. Elles peuvent aussi être également mises en place dès le premier trimestre de grossesse. Il est en effet recommandé de commencer le plus tôt possible afin d’en apprécier les bienfaits et développer une attitude positive.

 

Ainsi, la femme enceinte peut bénéficier d'une pratique approfondie car le bénéfice de la sophrologie se ressentira tout le long de sa vie. Comme cette pratique requiert un apprentissage personnel et une certaine assiduité, il est plus approprié de débuter des séances de sophrologie à Avignon, Saint Rémy de Provence ou encore à Eyragues et plus largement dans le Vaucluse et les Bouches du Rhône.

 

Quels sont les bienfaits de la sophrologie pendant la grossesse ?

 

Je me suis spécialisée dans cette pratique pour l'adapter au cas particulier de la grossesse. Voici comment je procède :

  • Je distingue la phase de « sophronisation » au cours de laquelle je conduis la future maman, au moyen d’un discours nommé thermos logos afin de se recentrer. Cette phase va avoir une plus ou moins longue durée, la femme enceinte va peu à peu se ressentir dans son corps, ici et maintenant. C’est la porte d’entrée à la relaxation, également appelée « seuil sophroliminal ». Un fois cet état, entre veille et sommeil, atteint, la future maman se trouve dans un état de conscience modifié. Son esprit est plus vif et créatif, son corps est plus réceptif aux sensations qui proviennent de son intérieur. Les exercices de sophrologie de la séance se trouvent facilités et surtout la mémorisation se fait simplement, pour s’en servir lorsque le moment se fait sentir..

Au cours de ce processus, la future maman va ressentir une profonde détente corporelle. Elle va également se régénérer afin de mieux prendre conscience de ses difficultés du quotidien et plus largement sa grossesse.

La sophrologie de la femme enceinte permet de :

  • Faciliter l'acceptation des transformations de son schéma corporel; représentation mentale du corps mais aussi sensations, perceptions, formes, volumes, postures qui permettent la conscience de soi. se préparer dans l'accueil de bébé et dans son nouveau rôle de maman et de parents, avec papa.
  • Apaiser des inquiétudes, des angoisses, des troubles du sommeil qui apparaissent durant cette période spéciale ;
  • Soulager physiquement certains maux comme des douleurs ayant également une composante psychologique ainsi que les nausées du premier trimestre ;

Aider dans ces bouleversements émotionnels durant la période du post-partum,  le baby-blues et tous ces inconforts liés au post-partum.

Enfin, la pratique de certaines techniques de sophrologie permettent de créer un lien affectif fort avec le bébé durant la grossesse.

 

Une préparation à l'accouchement en douceur

 

Si l’accouchement est le domaine de la sage femme, la préparation en amont peut se faire en séance de sophrologie.

C’est la phase finale, bébé est sur le point d’arriver, c’est une phase très intense, très active, très sportive pour la maman.

 

L’importance du mental : Accompagner la douleur, ne pas aller contre, pousser utilement

envelope-oclosephonebarslong-arrow-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram